Conseils sur l'entretien et le pliage du parachute de secours

Expériences de largages et de pliages :

Nos expériences en pliage et tests de largages s'accumulent depuis 1995 et nous savons que tous les paramètres et gestes lors du pliage, du rangement et du largage, sont aussi importants les uns que les autres.

L'entretien :

Contrairement au parapente, le parachute n'est pas en contact avec les éléments extérieurs (sable, soleil, rosée du matin). Sa durée de vie est donc sensée être plus longue surtout si on ne s'en sert pas.

Après utilisation il est préférable d'inspecter les coutures et en cas de doute l'envoyer chez un professionnel du contrôle.

Le pliage :

Pliage Parachute de secours

La fréquence de pliage :

Selon les observations et mesures que nous avons réalisées depuis 1995, les temps d'ouverture varient énormément en fonction du temps écoulé depuis la dernière date de pliage.

Un parachute neuf, stocké pendant des mois dans un magasin, peut ainsi mettre bien plus de temps à s'ouvrir que celui (vieux ou pas) qui vient d'être aéré et replié.
 
Les constructeurs ne s'y trompent pas et préconisent un pliage tous les ans!

Les facteurs aggravants le temps d'ouverture :

- L'humidité qui a tendance à coller le tissus.
- Le vieillissement des élastiques qui se décomposent et collent sur les suspentes.

Comme le linge de maison :

Plus le tissus du parachute est sec, moins il aura de chance de coller une fois plié et compressé dans sa poche.

N'hésitez pas à le laisser suspendu un ou plusieurs jours dans un endroit sec et aéré et, en cas d'amerrissage, assurez-vous que tous les ourlets sont secs.

Méthode de pliage :

A chaque type de parachute correspond une méthode de pliage. Il arrive même que la méthode change en fonction du constructeur. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter et suivre scrupuleusement ses préconisations du manuel fourni avec votre parachute ou téléchargeable sur le site Internet de la marque.

Méthode de rangement :

Le rangement du parachute dans la sellette ou dans une poche parachute est peut-être la phase la plus importante et le moment où il faut être le plus rigoureux (vérification du passage des élévateurs, du sens de montage du pod et des aiguilles).

En cas de doute, n'hésitez pas à faire appel à nos service et nous envoyer votre ensemble sellette+parachute.

Le remplacement :

Contrairement aux parachutes de chute libre, ceux montés sur vos parapentes ou paramoteur sont dépourvus de ralentisseurs (système qui ralentit l'ouverture du parachute). Cette solution, adoptée par tous les constructeurs actuels, diminue les temps d'ouvertures mais empêche un ralentissement progressif de l'ensemble voile pilote et génère des choc plus importants.

Il est ainsi conseillé de remplacer son parachute de secours. après 2 ou 3 ouvertures en vol.

Un dernier conseil

Evitez d'acheter des parachutes d'occasion sans contrôle technique.

Parachute occasion